Mutuelle entreprise et congé parental

De nos jours, lorsqu’un salarié devient parent, ce dernier souhaite bénéficier d’un congé parental qui lui permette de s’occuper de son enfant de moins de 3 ans tout en touchant des aides financières par la sécurité sociale notamment du type Paje et CLCA pour compenser les revenus du salarié qui va consacrer son temps à s’occuper de son enfant.

Des mesures ont été prises afin d’éliminer le déficit de la sécurité sociale gérant les allocations de famille. Le gouvernement annonce la baisse du Quotient Familial ainsi que la baisse des allocations de congé parental.

Selon les nouvelles lois, pour qu’un salarié puisse avoir un congé parental tout en touchant des aides financières, ce dernier doit bénéficier des avantages fiscaux et sociaux de son entreprise, en somme, être sous la couverture d’une mutuelle entreprise.

Maintenir sa mutuelle entreprise

Lorsqu’un salarié demande un congé parental, sachez que c’est tout simplement une suspension du contrat de travail et non une rupture ainsi l’entreprise ne se trouve pas dans l’obligation de maintenir la mutuelle collective du salarié.

Cela va dépendre du contrat de la mutuelle entreprise, si le congé parental est inclus ou pas. Ce n’est qu’à partir de là, que le chef d’entreprise va maintenir la mutuelle ou la suspendre. Dans un autre cas, le chef d’entreprise peut également maintenir la mutuelle partiellement.

Les cotisations mensuelles seront déduites du premier bulletin de salaire après la reprise du travail. Il est important de noter que les compagnies d’assurance ne gèrent pas avec un seul salarié mais avec le chef d’entreprise, c’est uniquement aux chefs d’entreprise de prendre les décisions par rapport au congé parental.

Si vous êtes salarié et que vous souhaitez bénéficier d’un congé parental, vous devez avant tout d’abord en parler avec votre chef d’entreprise notamment sur vos avantages fiscaux et sociaux avant d’entamer votre congé.